/medias/image/4270381165b3e124f79da9.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Parole de diplômé(e): sa licence en poche, Sonia s'offre la Guyane

Interview

-

22/11/2014

Interview de Sonia MATIAS, diplômée de l’IAE Caen en Licence Management des Entreprise (LME) promotion 2014 – à l’antenne d’Evreux dans le cadre d’un partenariat entre l'IAE et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de l’Eure.

Bonjour Sonia, pourriez-vous nous évoquer le parcours qui vous a amené en Guyane?
Bonjour à tous. Si je suis en Guyane aujourd'hui c'est parce que j'ai postulé à divers postes de responsable dans ce département d’outre-mer depuis Evreux où je vivais alors. En retour, j'ai eu plusieurs retours positifs… J’ai porté mon choix sur celle qui m’offrait le plus d’opportunités d’évolution ; en effet, mon employeur actuel s'était engagé à me permettre de suivre un Master en parallèle de mon poste. C'est cela qui a fait la différence. Il faut préciser que lorsque j’ai postulé à des postes en Guyane, j'avais aussi indiqué que je possède un niveau bilingue naturel en portugais et espagnol – ce qui constitue un atout certain avec les pays d’Amérique latine proches de la Guyane et en particulier le Brésil…

La LME que vous avez suivie à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat à Evreux vous a-t-elle permis de concrétiser ce nouveau départ ?
Cette licence a été,  pour moi, sans conteste, un nouveau départ ! L'avoir obtenue c'est avoir validé mon parcours de gérante de PME auquel on ne donnait que peu de crédit jusqu'alors ! L'expérience doit être souvent confirmée par un diplôme. C'est, du moins, la conclusion que j'en ai tirée.
 
Pourriez-vous en quelques mots, nous préciser le secteur d’activité de l’entreprise pour laquelle vous travaillez et votre rôle au sein de cette dernière ?
Je suis R.A.F au sein d'une petite PME qui travaille dans le domaine de l’énergie solaire. Nous posons des systèmes de chauffe-eaux solaires, d'automatismes de portails solaires et d'éclairages solaires. [...]
 
Que pouvez-vous nous dire sur la Guyane ?
La Guyane est un département incroyable ; elle est un pays à elle seule ! La Guyane est en plein essor ! Le bassin économique se compose essentiellement de PME et c'est un véritable vivier de créateurs d'entreprises ! Avec une croissance démographique exceptionnelle, tout reste à bâtir. Les grandes enseignes commencent à peine à s'implanter, [...]. On sent encore à quel point cette terre fût la terre de l'exil. Beaucoup de nos "métros" travaillent dans les services d'état : en milieu hospitalier, dans l'enseignement, l'armée...[...]
Vous l’aurez compris : la diversification des activités professionnelles est possible et parfaitement admise ; ici c'est monnaie courante !
 
Justement en parlant de perspectives, j’avais cru comprendre que vous aviez d’autres projets professionnels ? Pourriez-vous nous en dire un peu plus ?
Bien sûr ! Je souhaite présenter un projet au F.E.D.E.R en espérant obtenir les fonds nécessaires et en démarchant les différents partenaires. Ainsi ce projet pourrait prendre forme. Il s'agit d'un projet de création d’entreprise totalement encrée, elle aussi, dans le développement durable. 
Je présenterai également ce projet comme sujet de mémoire dans le cadre du Master auquel je m’inscrirais en parallèle de mon activité actuelle. Cette année, les crédits étaient épuisés, je ne pourrais donc m’inscrire à ce Master qu’à la rentrée prochaine.
 
Que conseillerez-vous à nos diplômés ou étudiants qui souhaiteraient eux aussi tenter leur chance en Guyane  ?
Je leur conseillerai de bien préparer leur départ et de s'entourer de garanties certaines. 
Sorti des services d'état, le charlatanisme est aussi un art pratiqué couramment ici ! Prudence donc… 
Mais la carence de compétences est telle, qu'il est aisé de se positionner sur un projet pour peu que l'on justifie de ses compétences par un diplôme ou une expérience avérée. Il faut jouer de patience aussi… on sent encore aujourd’hui à quel point ce fut une terre isolée. Ainsi, par exemple, nous sommes encore dépendants des frêts et acheminements parfois très longs... Les contretemps sont choses communes. Il faut donc une bonne dose de patience pour ne pas dire de philosophie… mais il ne faut pas pour autant tomber dans un fatalisme défaitiste. Il faut rester dynamique et positif ! [...]
J'ai eu la joie de parler avec bon nombre d'entrepreneurs ici, dans le cadre de mon travail mais également hors cadre, et l'un d'entre eux m'a dit un jour : si vous réussissez à travailler en Guyane, vous réussirez à travailler partout dans le monde !
La Guyane est aussi une terre de métissage sublime avec un environnement exceptionnel : la nature y est grandiose ! Pour vivre ici, il faut donc aimer l'inter culturalisme, la nature et l'aventure que l'on croise à chaque méandre de l'Amazone ! La qualité de vie est un élément de choix pour venir vivre en Guyane… Les activités ici sont presque toujours en lien avec la nature et notamment des activités sportives en plein air et sur les plages, parfois même improvisées avec des moyens rudimentaires. Le cadre est magnifique, quasi brut et vierge avec 80% du territoire en forêt ! C'est le site de l'Amazonie le plus protégé au monde. Vivre sous l'équateur permet aussi une régulation du biorythme naturel ! Ici le jour tombe et se lève toujours à la même heure : 6h30- 18h30... Du coup l'organisme prend de nouvelles habitudes : coucher tôt, lever tôt. L'appétit et la soif se synchronisent parfaitement : Il faut s'hydrater et se nourrir ici ! [...] Quant à l'air, entre mer et forêt : il est très pur. Parfois au levé du soleil on voit la forêt "fumante" dégager ses émanations d'eau et d'oxygène, c'est très impressionnant.
L'activité économique bat son plein entre 7h et 15h car c'est à ces heures que l'on peut joindre le reste du monde, exception faite du commerce qui reste ouvert en continue. Tenir compte du décalage horaire avec les autres pays du globe, et de la métropole en particulier est quelque chose de l'ordre de la survie économique. Le reste du temps est souvent consacré aux activités annexes souvent très plaisantes. Vivre en Guyane est une expérience unique de bien être.

photos : en couverture - Sonia ; galerie des images : Sonia entourée du directeur de la société où elle travaille, et de l'équipe.

587 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Interview

ITW | A la rencontre de nos alumni ..Anaelle ROUCHE

User profile picture

Patricia NAUDET

08 juillet

Interview

ITW | A la rencontre de nos alumni ...Axel GESLIN

User profile picture

Patricia NAUDET

08 juillet

Interview

ITW | A la rencontre de nos alumni ...Pierre NICOLLE

User profile picture

Patricia NAUDET

04 février

iaecaenalumni.fr